On ne choisit pas sa famille

Histoire d’un Allemand de l’Est de Maxim Leo J’ai lu ce récit traduit de l’allemand par Olivier Mannoni dans le cadre des Feuilles Allemandes proposé par Livr’escapades . J’avais acheté ce livre chez Gibert totalement par hasard, attirée comme souvent par la photographie en noir et blanc, image dont le traitement met finement en reliefLire la suite « On ne choisit pas sa famille »

Journal d’un parfumeur

J’ai découvert Jean-Claude Ellena chez Laure Adler, un soir vers 20h, dans ma voiture, et j’ai été fascinée par leur dialogue, par ce que j’apprenais de ce métier de nez pour lequel j’avais cru à un moment de ma vie, avoir des compétences (un récent séjour à Grasse m’a hélas bien démontré que non …).Lire la suite « Journal d’un parfumeur »

Ces rêves qu’on piétine

Magda Goebbels attend dans son bunker la chute du régime nazi, une capsule de cyanure dans la poche ; elle étouffe, elle n’a plus rien à se mettre, ses six enfants l’ennuient, elle tue le temps en lisant, elle revoit sa vie  … Au même moment, dans la campagne allemande, des rescapés des camps deLire la suite « Ces rêves qu’on piétine »