Lettres de pluie

Sombre histoire, retour dans un passé glauque, malsain, triste ; des personnages à son image, terrés dans des caves ou perdus dans le brouillard blanc qui parfois se lève sur cette île suédoise de Västön. La guerre a laissé des traces, le grand propriétaire terrien était nazi. Le narrateur Andreas est un homme qui revient sur l’île et veut comprendre pourquoi sa sœur Minna et lui ont été confiés à un marin rustre et aviné du nom de Johannes, après la soudaine disparition de leurs parents. Toute la boue remonte à la surface ; il devra simultanément affronter les secrets du passé et les coups vengeurs de ceux qui n’ont rie pardonné.

A l’époque, elle a déjà pris l’habitude de raconter à de parfaits inconnus qu’elle et son petit frère sont retenus par un marin ivrogne, et que leurs vrais parents essaient de les délivrer en entrant secrètement en contact avec elle la nuit. Ils communiquent grâce à un code qu’ils frappent en lettres de pluie contre les tuiles du toit et le rebord en tôle des fenêtres.

Envie de lecture légère ? De se changer les idées ? Evitez Lettres de pluie, c’est assez oppressant ; les personnages portent en eux une telle misère affective … le mot espoir ne fait juste pas partie de leur existence, il n’y a pas d’amour sans souffrance, pas de relations saines, les gens s’épient, se détestent, les morts ne sont même pas respectés. La fin est particulièrement désespérée et, si j’ose, manque de clarté.

Ai-je aimé cette lecture ? Après avoir dressé un si noir tableau, vous pourriez penser que je ne recommanderais pas ce roman, et pourtant si. Une telle noirceur peut entrainer une certaine fascination, et les flashbacks maintiennent votre intérêt de lecteur ; on ne peut qu’être touché par la souffrance d’Andreas et tourner les pages à la recherche d’une lueur au bout du tunnel …

Publié par worldcinecat

Découvrir tout ce que je peux découvrir ...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :